Avec les Antillais d’Abidjan

J’ai eu l’honneur d’être reçu à Abidjan par l’Association des Antillais et Guyanais de Côte d’Ivoire pour participer à la réunion de préparation de la journée des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions.

Cette journée se tiendra le 7 mai 2022 à l’Institut Français de Côte d’Ivoire et aura pour thème cette année « musiques et danses aux Antilles, de l’esclavage à nos jours ». Je tiens à saluer le dynamisme de cette association qui est la plus ancienne association française de Côte d’Ivoire et l’une des plus anciennes du pays.

Cette association a notamment relevé le défi de faire vivre la mémoire douloureuse de l’esclavage à travers des thèmes renouvelés chaque année et surtout de rappeler, à travers ces thèmes, non seulement que l’esclavage ne doit et ne peut être oublié, mais que les esclaves ont été les premiers à se battre pour leur libération.

Ce combat, nous devons le poursuivre aujourd’hui ! Merci encore à la présidente, Mme Rollande Orsinet-Ette pour son accueil chaleureux ainsi qu’à tous les membres de de l’association présents pour leur implication dans ce formidable projet.

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email